AAARGH

Notes de la préface d'Albert Paraz au Mensonge d'Ulysse

1. A propos de son Passage de la ligne, un récit sur les camps dans lequel il fait déjà preuve d'une objectivité qui frise la provocation.

2. Il y avait 475 résistants armés à Paris le 17 aoùut. Le 20, grâce à Joinovici et aux armes vendues par les Fritz, il y zen avait 3.000, et le 25,3 trois millions.

3. Bataille secrète en France. Éditions Brentano's, New York.

4. Valsez, Saucisses, chez Amiot-Dumont, vient de paraître.

5. De l'inconvénient qu'il peut y avoir à suivre l'adversaire sur son propre terrain. -- P.R.

6. Je jure que mes instincts sont beaucoup moins sanguinaires et mon âme bien moins noire: je suis pour Candide contre les Bulgares. A condition, évidemment, que ce point de vue n'entraîne aucune complication diplomatique. Si on me dit que la Bulgarie s'en trouve offensée et mobilise, je suis tout de suite pour Galilée. D'autre part, s'il en est besoin, je dirai un jour pourquoi et comment le pacifiste que je suis a été résistant. S'il en est besoin, seulement parce que ce n'est pas marrant.

7. Cf note 6.

8. Cf note 6.

9.Cf note 6.

10. note 6.

11. Note de l'AAARGH: Les "émigrés" de Paraz ne sont pas les"Nord-Africains" qui n'arrivèrent en France que plus tard, mais ceux de la Révolution française, nobles effrayés et réfugiés à l'étrangeroù ils organisent une armée des émigrés cherchent à convaincre les puissances européennes de faire la guerre à la Révolution française et de les ramener en France pour y reprendre le pouvoir. La première coalition, en septembre 1792, comprenait cette armée des émigrés qui entra en France à l'arrière des troupes de François I. Sur toute cette affaire, il faut lire les Mémoires d'Outre-tombe, livre neuvième, pour un témoignage plein de panache et pour l'histoire, J. Godechot, La Contre-Révolution, Paris, PUF, 2e éd., 1984. Les émigrés de Londres de 1940 qui "beuglent au micro" et "veulent débarquer" ne font ainsi que suivre une tradition bien connue.

12. Note de l'AAARGH : c'était avant le FNLC.


| Accueil général | Accueil Rassinier | Accueil Mensonge d'Ulysse |