AAARGH

******

Notes du chapitre 2.1

 

[(1)]Hans Magnus Enzensberger est l'auteur de nombreux essais, de plusieurs recueils de poèmes et de traductions. Citons, entre autres, Einzelheiten ("Culture ou mise en condition ? et autres essais", Julliard, 1965), Deutschland, Deutschland unter andern Äusserungen zur Politik ("L'Allemagne, l'Allemagne entre autres", Bourgois, 1970), Politik und Verbrechen, etc.

[(2)]Dix ans ont passé depuis cette lettre et je dois constater que le Viêt-Nam taraude aujourd'hui beaucoup l'esprit d'une bonne partie de la génération qui a fait cette guerre perdue. C'est presque chaque jour que sort un nouveau livre, aux États-Unis. Les films se multiplient. On enseigne la guerre dans les écoles. Toute cette production est très inégale mais elle témoigne au moins d'un désir d'explorer les consciences et d'en arracher les racines d'une souffrance longtemps méconnue. Rien de tel en France pour la guerre d'Algérie. On est passé de l'amnistie à l'amnésie. Les marchands de mémoire sont absents de ce marché-là. Quelques signes précurseurs donnent néanmoins à penser que l'oubli n'est pas total, que l'on finira par revenir sur cette maudite guerre d'Algérie.

| 1 | 2 | Chapitre suivant |


<[email protected] >

| Accueil général | Accueil Histoire et révisionnisme historique |

L'adresse électronique de ce document est:

http://aaargh-international.org/fran/histo/STasb/STasb2.1.html