AAARGH

 

| Accueil général | Accueil français |

| La parole à nos adversaires | Les Vigilants |


*****

Compte rendu de la session de Printemps de la section 19 du CNRS
"Elaboration, caractérisation et modélisation du solide".

(15-16 mars 1999)

 

Motion à l'attention de la Direction du CNRS, du CA, du COMETS et de la section 36 (Sociologie) du Comité National du CNRS: votée à l'unanimité

***


En juin 1997, les 39 membres de la section Chimie de l'Académie des Sciences (dont le président de la section 19) ont reçu individuellement à leur adresse personnelle des tracts négationnistes envoyés par la Vieille Taupe, groupuscule français d'activistes "révisionnistes" ainsi qu'un pseudo rapport scientifique "Rudolf" tendant à faire des chambres à gaz nazies un mythe. Les membres de l'Académie des Sciences ont immédiatement rédigé un communiqué paru dans la Recherche (n·300, juillet-Aout 1997) dénonçant cet "exemple remarquable de la perversion de la science". [Note de l'AAARGH: nous avons le dossier complet avec tous les documents, dans l'archive La Vieille Taupe.]

Depuis, tous ces documents sont mis à disposition sur un site Internet français, AAARGH, "Association des Anciens Amateurs de Récits de Guerre et d'Holocauste", principal médium de diffusion depuis 1995 de la propagande de la Vieille Taupe, de Faurisson et de Thion. Or le gestionnaire de ce site n'est autre justement que Serge Thion, chargé de recherche du CNRS en sociologie et un des principaux négationnistes français depuis près de 20 ans. Il est identifié comme tel dans de très nombreux ouvrages et articles de presse dont un récent article de la revue scientifique Nature (n· 392, 23 avril 1998) où est fait mention son appartenance au CNRS. Celui-ci a en effet souvent utilisé son statut pour valider ses "thèses" ainsi que son adresse e-mail professionnelle. De plus, ce chercheur en sociologie de l'Indochine et du Cambodge (CACSPI, UPR n· 413 CNRS) utilise les mêmes procédés pour nier sur la place publique le génocide cambodgien.

Les membres des sections du département de Chimie souhaitent très vivement attirer l'attention de la Direction générale, du Comité d'Ethique pour les Sciences du CNRS (COMETS) ainsi que la section 36 du département des Sciences de l'Homme et de la Société, sur de telles pratiques intolérables au sein de notre institution où l'éthique de la recherche et du chercheur est une valeur maîtresse de ses membres.

+++++++++++++++++++++++

Récupéré sur Internet, en novembre 1999 sur

<www.cnrs-bellevue.fr/~sncs/bull19.html>


Ce texte a été affiché sur Internet à des fins purement éducatives, pour encourager la recherche, sur une base non-commerciale et pour une utilisation mesurée par le Secrétariat international de l'Association des Anciens Amateurs de Récits de Guerre et d'Holocauste (AAARGH). L'adresse électronique du Secrétariat est <[email protected]>. L'adresse postale est: PO Box 81475, Chicago, IL 60681-0475, USA.

Afficher un texte sur le Web équivaut à mettre un document sur le rayonnage d'une bibliothèque publique. Cela nous coûte un peu d'argent et de travail. Nous pensons que c'est le lecteur volontaire qui en profite et nous le supposons capable de penser par lui-même. Un lecteur qui va chercher un document sur le Web le fait toujours à ses risques et périls. Quant à l'auteur, il n'y a pas lieu de supposer qu'il partage la responsabilité des autres textes consultables sur ce site. En raison des lois qui instituent une censure spécifique dans certains pays (Allemagne, France, Israël, Suisse, Canada, et d'autres), nous ne demandons pas l'agrément des auteurs qui y vivent car ils ne sont pas libres de consentir.

Nous nous plaçons sous la protection de l'article 19 de la Déclaration des Droits de l'homme, qui stipule:
ARTICLE 19 <Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considération de frontière, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit>
Déclaration internationale des droits de l'homme, adoptée par l'Assemblée générale de l'ONU à Paris, le 10 décembre 1948.


[email protected]



| Accueil général | Accueil français |

| La parole à nos adversaires | Les Vigilants |

 

L'adresse électronique de ce document est:

http://aaargh-international.org/fran/arvs/vigilants/golias/golias9911xx4.html