AAARGH

| Accueil général | Accueil français |

Israël Shamir

 Les textes de Chamir sont désormais disponibles sur son site: http://www.Israelshamir.com>

Israël Chamir est un journaliste israélien d'origine russe né vers 1950. Il a émigré en Israël en 1969 et y a effectué son service militaire; il garde beaucoup de liens avec la Russie où il a longtemps été correspondant à Moscou. Il a été chassé du journal israélien dit de gauche Haaretz, (on comprend tout de suite pourquoi en lisant ses textes!). Depuis plusieurs mois, ses textes circulent sur internet et nous sommes ébahis (comme beaucoup d'autres, ses admirateurs sont légion) de la justesse de ses analyses et de l'audace de ses jugements: il ose penser et écrire des choses qui, en France, le ferait condamner pour antisémitisme. Nous traduisons ses textes à chaque fois que c'est possible et nous reproduisons les traductions que nous trouvons un peu partout. Il ne faut jamais oublier qu'il vit en Israël depuis trente ans, qu'il parle hébreu et que lui sont accessibles à la fois la réalité quotidienne du comportement des Israéliens envers les chrétiens et les musulmans et leurs discours scandaleux.

Précisons que Chamir n'est en aucune façon révisionniste: il ne s'intéresse pas à ce qui s'est passé pendant la seconde guerre mondiale mais seulement aux crimes qu'a commis l'organisation sioniste avant la création criminelle d'Israël et aux crimes que cet état commet tous les jours depuis 1948 contre les Palestiniens, musulmans et chrétiens, habitants les plus anciens de la Palestine. Il ne défend aucune position révisionniste mais a trouvé stupide, par exemple, l'interdiction de la conférence révisionniste de Beyrouth, en avril 2001.


Des poux dans la tête, publié dans l'hebdomadaire du parti communiste russe, Zavtra, en octobre 2000 (traduction du russe par l'aaargh)

Compte rendu du livre de Finkelstein, L'industrie de L'Holocauste, publié dans Zavtra, automne 2000 (traduction du russe par l'aaargh).

Le Viol de Dulcinée, en français et en anglais, janvier 2001 (traduction de l'aaargh)

La Galilée en fleurs, en français et en anglais, février 2001 (traduction de l'aaargh)

Ce qui s'est vraiment passé au tombeau de Joseph, en français et en anglais, mars 2001 (traduction de l'aaargh)

Avril est le mois le plus cruel, 31 mars 2001 (en commémoration de tous les massacres commis par les futurs premiers ministres israéliens, et plus particulièrement de celui de Deir Iassine, en avril 1947, commis par Begin et Shamir) (traduction de l'aaargh et en anglais)

Summer Fool, Winter Fool, (mars 2001)

La troisième colombe, printemps 2001: "L'antisémitisme est toujours l'arme des brigands mais, désormais, ils sont presque tous juifs." (en français)

Réponse à un journal canadien, en anglais et en français, 9 mars 2001 (traduction de l'aaargh)

Vampires (à propos de l'interdiction de la conférence révisionniste de Beyrouth), mars 2001, en anglais et en espagnol.

Le réservoir de Mamilla, avril 2001, en français, en espagnol et en anglais.

Ode à Farris, ou le retour d'un chevalier, juin 2001, en français, en espagnol et en anglais.

Doute et certitude (l'attentat de la discothèque russe de Tel-Aviv est un coup monté des services secrets israéliens), 3 juin 2001. en français.

Doute et certitude, suite (juillet 2001), après les révélations du Sunday Times qui confirme la première inspiration de Shamir (en anglais, en espagnol et en français)

La première pierre de la violence: à la suite de la provocation qu'a constituée la pose, par des juifs extrémistes, de la première pierre du "troisième temple" juif sur l'esplanade des Mosquées à Jérusalem, Shamir proteste contre l'habituel compte rendu de parti-pris de la presse internationale (en français et en anglais), 13 août 2001.

La fête de saint Firmin, en français, en espagnol et en anglais, août 2001 (traduction de l'aaargh).

Orient Express, en français et en anglais, septembre 2001 (traduction de La Gazette du Golfe et des banlieues) . Nous vous proposons, parmi la série de réponses qu'a reçue Shamir à ce texte, la traduction d'un commentaire d'un Israélien installé à New York, qui insiste sur la pauvreté du service public américain, qui contraste fortement avec le montant de la pension alimentaire versé par les gouvernements américains à Israël. (en français et en anglais)

La médina et le monde yiddish, octobre 2001 (en français)

Banquiers et voleurs, 15 octobre 2001 (en français et en anglais)

 

 

 Les textes de Chamir sont désormais disponibles sur son site: http://www.Israelshamir.com>


L'adresse électronique de ce document est: http://aaargh-international.org/fran/div/chamir/chamir.html

Ce texte a été affiché sur Internet à des fins purement éducatives, pour encourager la recherche, sur une base non-commerciale et pour une utilisation mesurée par le Secrétariat international de l'Association des Anciens Amateurs de Récits de Guerre et d'Holocaustes (AAARGH). L'adresse électronique du Secrétariat est <[email protected]>. L'adresse postale est: PO Box 81475, Chicago, IL 60681-0475, USA.

Afficher un texte sur le Web équivaut à mettre un document sur le rayonnage d'une bibliothèque publique. Cela nous coûte un peu d'argent et de travail. Nous pensons que c'est le lecteur volontaire qui en profite et nous le supposons capable de penser par lui-même. Un lecteur qui va chercher un document sur le Web le fait toujours à ses risques et périls. Quant à l'auteur, il n'y a pas lieu de supposer qu'il partage la responsabilité des autres textes consultables sur ce site. En raison des lois qui instituent une censure spécifique dans certains pays (Allemagne, France, Israël, Suisse, Canada, et d'autres), nous ne demandons pas l'agrément des auteurs qui y vivent car ils ne sont pas libres de consentir.

Nous nous plaçons sous la protection de l'article 19 de la Déclaration des Droits de l'homme, qui stipule:
ARTICLE 19 <Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considération de frontière, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit>
Déclaration internationale des droits de l'homme, adoptée par l'Assemblée générale de l'ONU à Paris, le 10 décembre 1948.


[email protected]


| Accueil général | Accueil français |